De Ponts en Ports

  • The route
  • Stages
  • Altitude
  • Comment
  • Download
10.7 km
2h45 facile
Departure city : Souillac GPS Coordinates : 44° 53' N 1° 29' W Vertical drop : 280 m
Un chemin rocailleux qui monte à travers bois jusqu’au plateau laissant découvrir une riche flore au printemps.

Les gabariers descendus d’Argentat avec leur cargaison de merrain (coeur de chêne) pour la tonnellerie et de carassonne (échalas de châtaignier) pour la viticulture faisaient halte à Souillac, au port de Larroumet où le bois était chargé dans de nouveaux bateaux, les couraux qui allaient jusqu’à Libourne. Il fallait trois jours pour la descente des 200 kilomètres en profitant des « eaux marchandes » du début de l’automne à la fin du printemps.

Partez équipés de chaussures adaptées et de vêtements imperméables, protégez-vous du soleil, emportez de l'eau et renseignez-vous sur les conditions météorologiques.
  • 1
    Départ : le port
    Point de départ : Sur la D820, direction Cahors, "le port". A la calle d'accès à la rivière, dos à la Dordogne, prenez à droite pour rejoindre le pont et la D 820. Direction Lanzac en suivant à droite, puis aller vers "le Roc" après avoir traversé la Dordogne. Au carrefour continuez environ 200 mètres, puis prenez le chemin de terre à droite. La navigation gabarrienne remonte au Moyen-Age avec le commerce et avec les chemins de pèlerinage. La gabarre connut son apogée au XVIII ème siècle. Elle descendait bois et merrains (coeurs de chêne), châtaignes et fromages, et remontait à la voile ou par halage, vin, épices ou le précieux sel. Ce commerce fit la fortune des dynasties de marchands souillagais aux XVII ème et XVIII ème siècles, et prit fin avec l'arrivée du chemin de fer.

    Fotos

    • point de départ.jpg
    • vue du pont.jpg
  • 2
    Vers le village et son four banal
    Au croisement, monter à gauche un chemin goudronné, puis traversez une route pour aller jusqu'au hameau de la Durantie. Dans ce hameau se trouve un four banal : four à pain unique pour tout le village. Il a récemment été restauré, et n'a donc jamais été oublié par les générations qui se sont succédé à la Durantie. Jamais abandonné, même après la seconde guerre mondiale, où la nécessité de cuire son pain était pourtant moins pressante. Jusque dans les années 60, cinq agriculteurs ont continué à se relayer pour faire leur pain et celui du voisin.
  • 3
    La Durantie
    Au croisement du calvaire, tournez à droite, puis à la borne à incendie, à gauche. Montez sur 100 m, puis empruntez le chemin qui s'ouvre sur la droite, et grimpez une difficile côte à travers bois pour arriver sur le plateau. Vous rejoignez une route goudronnée aux serres "fleurs du causse". Profitez du beau point de vue : Souillac dans la vallée et les collines alentour, ponctuées des 7 viaducs datant tous de la fin du XIX ème siècle, époque à laquelle le transport ferroviaire était en plein essor.

    Fotos

    • souillac depuis le chemin.jpg
    • Souillac sous un autre angle.JPG
  • 4
    Repère : le relais TV
    Continuez la route goudronnée sur la droite jusqu'au relais TV. Suivre ensuite le chemin sur environ 300 mètres, qui descend jusqu'à une route à travers bois. Prenez cette petite route à gauche pour arriver à Cieurac, où l'église domine avec son clocher-mur ou clocher à peigne. Vous vous trouvez là haut sur le plateau typique des causses : pelouses arides, genévriers, buissons noirs et autres érables de Monptellier et érables champêtres, chênes pubescents, alisiers et d autres epèces sont les quelques arbres et arbustes que l'on trouve sur ce sol rocailleux.

    Fotos

    • A l'horizon, la Dordogne.JPG
    • Le relais TV.JPG
    • Végétation sur le plateau.JPG
  • 5
    Cieurac et son château
    Passez devant le château qui est privé, et dont vous pouvez seulement apercevoir les tourelles.Le parc très boisé isole bien des regards. Puis passez devant l'église, et descendez à droite dans la vallée. Vous traversez à cet endroit la Dordogne, et en vous retournant, vous pouvez avoir une vue différente sur une autre façade du château.

    Fotos

    • château de cieurac 1.jpg
    • L'autre façade, en descendant.JPG
    • Devinez la façade derrière le mur....JPG
  • 6
    Le retour
    Tournez à droite, puis empruntez un large chemin sablonneux, qui après avoir tourné à gauche, longe la Dordogne pour revenir à votre point de départ. Appréciez l'immense plaine de jeux, lieu agréable de promenade, de détente, de pique-nique au bord de l'eau, lieu de pêche, mais où l'on ne peut pas se baigner. Ici, c'est le plaisir des yeux qui l'emporte, la rivière est sauvage à cet endroit, large et majestueuse.

    Fotos

    • Côté falaise.JPG
    • Décor invitant à la détente.JPG
    • La plaine des jeux et la Dordogne.JPG
    • Large, paisible, verte, majestueuse Dordogne.JPG

280 Meters drop

Total distance: 10.7 kilometers
  • Start elevation : 97m
  • End elevation : 95m
  • Maximum elevation : 337m
  • Minimum elevation : 86m

ReichenSie Ihre Meinung

1
2
3
4
5
Grands sites Midi-Pyrénées
Meine Ferien